Historique

A l'origine (1988), Marmande accueillait durant l'été, une longue programmation musicale sous la direction de Mr Jean Léquipé, alors Régisseur des Choeurs de l'Opéra de Paris. De ces programmations, émergea l'idée du Concours de Chant, avec, à la présidence de la première édition, Jean Giraudeau, grand artiste lyrique et éminent pédagogue.

Sous l'impulsion de ce dernier, le Concours prend de plus en plus d'ampleur et le Festival décide de produire des oeuvres lyriques (Flûte Enchantée, Carmen, Pays du Sourire, etc.). Ces ouvrages étaient accompagnés par deux pianos, mis en scène par Jean Giraudeau qui en assurait aussi la direction musicale.

En 1995, après la disparition de Jean Giraudeau, Michèle Herbé, accepte la lourde charge de la mise en scène, et Philippe Mestres, alors Directeur de l'Ecole de Musique agréée de Marmande, ajoute à son rôle de Président, la casquette de Directeur Musical.

Le Festival se cale sur la deuxième quinzaine d'août, afin de se situer en complémentarité avec les autres manifestations estivales du Département et dès le début, décentralise ses spectacles. Ainsi, depuis 27 ans il rayonne en Marmandais avec des concerts à Virazeil, Fourques, Meilhan, Gontaud, Tonneins, Couthures, Sainte-Bazeille, Beaupuy, Cocumont, Le Mas d'Agenais...

En 1995, La création de l' « Orchestre des Symphonistes d'Aquitaine » constitue un tournant, en offrant aux spectacles, une vraie cohérence et une dimension artistique certaine. Le Festival voit son rayonnement et sa notoriété augmenter (spectacles vendus à Mérignac, Dax, etc).

La construction par la Municipalité de Marmande d'une Fosse d'Orchestre, ainsi que l'installation d'une climatisation au Théâtre Comoedia, donnent aux désormais Nuits Lyriques en Marmandais, le Confort et le professionnalisme qu'attendait le public.

Le Concours International de Voix attire de 180 à 210 chanteurs de 30 nationalités ou plus, 15 directeurs de théâtres, et devient un événement phare du monde lyrique, véritable ballon d'oxygène pour les jeunes artistes lyriques au seuil de leur carrière.

En 2015, tout en restant ancré sur la Communauté de Commune Val de Garonne, ce festival, prend le nom de « Nuits Lyriques de Marmande » afin de rester en phase avec l'appellation du Concours International « de Marmande ».